Problème pour lancer des fichiers jar (RESOLU)

Posez vos questions logiciels ici !
Règles du forum
Merci de faire un sujet par question. Cela permet aux personnes ayant le même problème, de s'y retrouver par la suite.

Lorsqu'un problème est résolu, merci d'indiquer (RÉSOLU) à la fin du titre

Ce forum s'adresse à des personnes qui débutent. Merci d'éviter le langage "Geek" ou les réponses en mode "Terminal" lorsqu'il y a existe des réponses en mode "Graphique". Merci d'expliquer les démarches.
seracrawl440
Messages : 26
Inscription : 03 janv. 2015, 17:24

Problème pour lancer des fichiers jar (RESOLU)

Message par seracrawl440 » 07 févr. 2015, 18:21

Bonjour
Je voudrait savoir pourquoi quand j'ai une fichier .jar , que je veux faire : clique droit-propiété-permission-accepté ce programme comme un programme a éxécuter , je ne trouve pas le coche " autoriser ce programme a etre lancer
C'estt pour optifine un programme qui a pour but d'améliorer les capactés d'un jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
naga
Administrateur
Messages : 385
Inscription : 20 juin 2013, 16:23

Re: Problème pour lancer des fichiers

Message par naga » 07 févr. 2015, 22:36

Bonjour,

Pour clore la question du .jar voici un descriptif complet.

Introduction

Un .jar c'est un fichier compressé de l'application Java (comme un zip). Il faut le lancer avec Java.

Il faut associer les fichiers .jar à la plate-forme d'exécution Java en faisant un clic droit sur un fichier .jar et choisir dans le menu déroulant "ouvrir avec" → "autre application…"

Il ne reste plus qu'à sélectionner la plate-forme d'exécution Java (OpenJDK Java)

Le .jar téléchargé n'est sans doute pas exécutable, il faut le rendre exécutable mais Thunar, (le navigateur de fichier) ne le permet pas !
Installer autre chose que Thunar rend certains éléments instables car il est lié intrinsèquement à la distribution Xubuntu que propose Nâga et d'autres assos.

Méthode 1, tout en graphique

On installe "Nautilus" à travers la "logithèque" (l'installeur de logiciels)

Une fois cela fais, il faut activer Nautilus à la place de Thunar.

Comme montré ci-dessous en image (paramètres => Applications favorites)
2.png
2.png (444.28 Kio) Consulté 1816 fois
Puis dans l'onglet "utilitaires" on sélectionne "Nautilus" en "Gestionnaire de fichiers".
1.png
1.png (54.32 Kio) Consulté 1816 fois
Pour l'étape suivante le .jar doit être placé n'importe où sauf sur le Bureau (Thunar a toujours la main sur le bureau et l'on souhaite utiliser Nautilus !

À la fin de l'opération on pourra placer le .jar où l'on veut (y compris sur le bureau).

Ci-dessous, on est dans le dossier "Téléchargement". On fait un clic droit sur le .jar, on va dans "permissions" et on coche "Autoriser l'exécution du fichier comme un programme" puis on ferme la fenêtre. À présent, le .jar est exécutable.
3.png
3.png (122.28 Kio) Consulté 1816 fois
Enfin, on désinstalle "Nautilus" à travers la logithèque (l'installeur de logiciels) pour ne pas avoir de conflit et on remet "Thunar" en "Gestionnaire de fichiers" comme on avait fait précédemment avec "Nautilus".

Le fichier .jar peut à présent être lancé en cliquant dessus (si on a OpenJDK comme logiciel pour le lancer tel que définit dans la partie introduction)

Méthode 2, par terminal, mais plus rapide ;)
Le fichier .jar n'étant pas exécutable, il faut le rendre exécutable.

On va dans "Accessoires" / "Émulateur de terminal", là où sont listé les logiciels.

Si "nom_du_fichier.jar" est sur le Bureau on tape :

Code : Tout sélectionner

cd Bureau/
Pour se placer sur le Bureau puis

Code : Tout sélectionner

chmod u+x nom_du_fichier.jar
et on appuie sur la touche entrée (rien ne s'affiche de particulier, mais ça marche ;) )
Chmod vient de change mode, u+x rend le fichier exécutable.

Le fichier peut à présent être lancé en cliquant dessus (si on a OpenJDK comme logiciel pour le lancer tel que définit dans la partie introduction)
Association Nâga
Reconditionnement d'ordinateur sur Nantes Métropole
https://www.naga44.org/

:!: Merci d'indiquer les sujets comme "résolu" (à la fin du titre du premier message), une fois qu'il le sont.

Répondre